CVB

Centre Vidéo de Bruxelles

CONVERSATION, une résidence de cinéastes

Initiée conjointement par l'Atelier Cinéma du GSARA et l'Atelier de production du CVB, Conversation est une résidence d'un an basée sur une correspondance entre deux artistes. Un dispositif d'accompagnement des auteurs centré sur les enjeux du cinéma documentaire, ses écritures, ses variations. Avec pour point de départ la question « Qu'est ce que faire du cinéma ? », cette résidence est un lieu de questionnements sur la pratique quotidienne de deux auteurs dont la démarche mérite d'être explorée. Une invitation à l'écoute partagée, à la mise en dialogue de deux univers distincts, à l'échange d'images, de sons, de textes ou de tout autre support vecteur d'un rapport singulier au réel. Le GSARA et le CVB offrent aux résidents des conditions singulières et originales pour travailler, exercer, pratiquer, expérimenter, se rencontrer : un espace temps d’un an, une bourse fixe en numéraire dédié au travail d’écriture, une aide en matériel, une attention et un accompagnement au processus créatif, un travail spécifique à la communication, la promotion et la diffusion.

CONVERSATION *3

PETER SNOWDON / LAURE COTTIN STEFANELLI

Dans la relation à l’autre, dans la tentative de définition de cette zone, quel rôle la caméra peut-elle jouer ? Et, dès lors, comment corps filmé et corps filmant interagissent-ils ? Et qu'est-ce que cette co-présence permet-elle de saisir que seul le cinéma peut saisir ? Voici quelques questions communes à Laure Cottin Stefanelli et Peter Snowdon à l'entame de cette nouvelle et 3ème CONVERSATION.

PETER SNOWDON

Cinéaste britannique, Peter Snowdon a réalisé ces dernières années, des films de found footage notamment à partir des vidéos YouTube créés par les acteurs des révolutions arabes (dont « The Uprising » en 2013). Ses recherches actuelles portent sur la relation filmeur/filmé et le vécu sensoriel et affectif en jeu au moment du tournage.

Peter est membre du Collectif Jeune Cinéma (Paris), et titulaire d'un Master in Transmedia (LUCA School of Art, Brussels) et d'un doctorat sur travaux artistiques (MAD Faculty/University of Hasselt). Il réside à Bruxelles depuis 2000, et enseigne actuellement la réalisation dans le programme d'anthropologie visuelle de l'université de Leyde (Pays-Bas). Pour le CVB il a déjà participé à BXL24 (2e édition), et mis en scène le film du Groupe ALARM, « Le Parti du rêve de logement » (2016).

http://www.redrice.net

LAURE COTTIN STEFANELLI

À travers ses films, ses photographies et ses installations, Laure Cottin Stefanelli poursuit une recherche autour de récits centrés sur des personnages habités de tensions paradoxales – pulsions de vie, de mort, érotique – celles qui résultent de la séparation entre l’esprit et le corps. Elle vit et travaille à Bruxelles et à Paris. Elle a étudié la littérature et le cinéma à l’université Paris III et a été diplômée en photo-vidéo de l’ENSAD Paris.

Laure a exposé et participé à des festivals en France et à l’étranger: 33eKasseler Dok Festival (2016, Kassel, DE), the 6th Moscow Biennal Special Program (2015, RU), Art Brussels (2014, BE), Festival Loop, (2011, Barcelona, ES), 22eFIDMarseille (2011, FR) entre autres. Elle a effectué plusieurs résidences à l’étranger dont International Stipend for Young Artists, (HBK, Braunschweig, DE, 2013), Spinnerei, Halle 14 (Leipzig, DE, 2015), VISIO Institut Français (Florence, IT, 2014), HISK, (2014-2016, Gand, BE). En 2017, elle a eu sa première exposition personnelle : « Touch me not / do not cling to me / do not hold me / do not approach me » à la Centrale Lab à Bruxelles.

http://www.laurestefanellicottin.fr

Conversation*3 – Événements publics à venir :
Avril 2018, Septembre 2018 et Décembre 2018

Conversation *2 – 2017 – Nina de Vroome et Khristine Gillard
Conversation *1 – 2016 – Olivier Dekegel et Emmanuel Van der Auwera